Le candidat

Le candidat

Je suis maire de Bourgoin-Jallieu depuis 2014. On dit souvent que maire est le plus beau mandat, et c’est vrai : c’est celui de la proximité et des réalisations concrètes. Avec mon équipe, nous avons transformé la ville en la rénovant et en construisant de nouveaux équipements, créé des événements et des manifestations (comme les Belles Journées, le Salon des saveurs, les fêtes de quartier), et redressé les finances. Nous sommes fiers de ce résultat… et c’est pourquoi nous comptons sur votre vote, en mars 2020, pour pouvoir continuer !

Comme la plupart des maires, j’ai également un métier : je rédige des rapports et je propose des réformes au gouvernement sur des sujets liés à l’économie, l’environnement, et l’industrie au sein du Conseil Général de l’Économie (CGE) au ministère des finances. J’exerce cette activité à mi-temps.

Auparavant, j’ai occupé d’autres missions dans l’administration, notamment rapporteur à la Cour des comptes, et (avant d’être maire) directeur général du Centre d’analyse stratégique (l’ancien Commissariat Général au Plan, désormais appelé France Stratégie).

Je suis engagé en politique depuis longtemps, au plan national comme au plan local. J’ai été élu conseiller régional de l’Isère en 2010, puis conseiller départemental en 2015. Je suis également premier vice-président de la Communauté d’agglomération Porte de l’Isère, la CAPI (dans le cadre de notre organisation territoriale, ce sont les élus et notamment les maires de la CAPI qui y exercent les fonctions exécutives).

J’ai longtemps été conseiller de François Fillon, dans différents cabinets ministériels, avant de participer à sa campagne présidentielle de 2017, que j’ai même dirigée dans les derniers mois : une sacrée expérience… Je suis membre du parti Les Républicains.

Aujourd’hui, je consacre l’essentiel de mon engagement politique à ma ville et au thème du changement climatique, que je considère comme l’enjeu majeur de ce siècle et auquel je consacre un blog, La planète brûlante. Lisez-le et rejoignez-nous, nous avons besoin de la mobilisation de tous sur ce sujet !

Je suis originaire de l’Isère (mes grands-parents ont vécu à Meylan, où j’ai passé une partie de mon enfance, et ma mère est née à Grenoble). J’habite près du stade Pierre Rajon. J’ai trois enfants.